Fórum Sexualidade
Olá, Convidado, seja bem-vindo ao Fórum Sexualidade.

Aqui você terá espaço para falar sobre diversos temas da sexualidade humana sem tabus, podendo compartilhar e aprender com todos os outros membros.

Além disso, você encontrará diversas discussões e informações sobre os mais variados temas da atualidade.

Somente membros podem visualizar alguns assuntos, portanto, não perca tempo e cadastre-se, participe das discussões.

Este fórum é melhor visualizado no navegador Mozilla Firefox 3.6 com a resolução de tela 1024 x 600 ou superior.

Divulgue-nos também.
Atenciosamente,

Equipe do Fórum Sexualidade.

Conectar-se

Esqueci minha senha

Painel do Usuário
Convidado


PAINEL DE USUÁRIO




MENSAGENS PRIVADAS
Últimos assuntos
» Site que envolve arte e sexo
Qui 30 Jul 2015, 08:42 por strubloid

» Arte mais sexo
Qui 30 Jul 2015, 08:40 por strubloid

» Sou doente ou ele já não me quer?
Ter 14 Jul 2015, 09:22 por rqhb

» Mulheres mais velhas gostam mais de sexo do que as mais novas, diz estudo
Sex 24 Abr 2015, 20:08 por Elisa Margotte

» Seguro de mais a ejaculação e acabo não gozando!
Dom 22 Fev 2015, 03:45 por Magusto

» Pílula
Qui 05 Fev 2015, 19:21 por Sofia Matias

» Mostrar o corpo na webcam para ganhar um Dinheiro Extra
Qua 28 Jan 2015, 12:20 por PixudoTesudo

» Preocupação dupla...
Qui 27 Nov 2014, 15:57 por Victor13

» Daniel Denardi, ao seu dispor
Qui 02 Out 2014, 20:56 por dandenardi

Votação

O que pensa sobre aborto:

27% 27% [ 12 ]
11% 11% [ 5 ]
11% 11% [ 5 ]
50% 50% [ 22 ]

Total dos votos : 44

Novidades do Blog
Veja também
Formspring.me

OrkutTwitter

Cantinho da Éris
Visitas

PageRank
Donde vêm

La sexomnie, inquiétante sexualité somnambule

Ver o tópico anterior Ver o tópico seguinte Ir em baixo

La sexomnie, inquiétante sexualité somnambule

Mensagem por Daniela em Qua 11 Ago 2010, 11:03

Mal connue, la sexomnie est un trouble du sommeil qui se manifeste par une brutale montée du désir sexuel. Inconscient, le passage à l'acte peut se révéler aphrodisiaque ou dramatique.

« Il m'a dit : “Suce-moi.” Il était à genoux sur moi, me maintenait les bras contre le matelas et tentait de me forcer à lui faire une fellation. »

Cette nuit-là, Fabienne s'est rendue compte que son copain était un peu sexomniaque sur les bords. Pas obsédé sexuel, juste sexomniaque. Il lui arrive d'avoir une activité sexuelle tout en dormant, et sans en être conscient. Comme un somnambule qui irait se faire un sandwich sans s'en souvenir ensuite. Cette pathologie peut se manifester par un simple gémissement, une séance de masturbation, voire par un coït en bonne et due forme.

Votre partenaire vous saute dessus pendant la nuit ? Tout est normal. Là où ça devient bizarre et vexant, c'est quand le matin il ne s'en souvient même plus.

Isabelle Arnulf, spécialiste des troubles du sommeil à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, explique :

« La sexomnie n'est reconnue que depuis une quinzaine d'années, mais c'est une réalité. Les sexomniaques sont souvent somnambules à la base, mais des troubles comme l'apnée du sommeil peuvent aussi en être à l'origine. Les crises se déclenchent souvent quand le sujet est fatigué ou a bu de l'alcool. »

N'y voyez aucune perversion. Les sexomniaques ont une sexualité tout à fait épanouie. Même si le réveil peut être brutal pour le partenaire. Pour Fabienne, cette nuit-là s'est soldée par quelques larmes, de grandes explications et le garçon en a pris pour trois semaines d'abstinence. Depuis, ils se sont mariés.

« Des précautions à prendre pour éviter les drames »
Mais la sexomnie est parfois plus lourde de conséquences. En 2005, lors d'une soirée arrosée, JB, 22 ans, reste dormir sur le canapé d'une copine. Dans la nuit, la jeune femme sent qu'on lui touche les seins. Le garçon finit par la violer et s'en va comme si de rien était. Traumatisée, elle se lève. Au moment de partir, elle croise son agresseur debout dans le couloir, le regard vide. Le lendemain, c'est la police qui réveille le jeune homme et l'arrête pour viol. Il affirme n'avoir aucun souvenir de ce qu'on lui reproche. Il sera finalement acquitté. Heureusement pour lui, les expertises médicales ont pu prouver qu'il souffrait de sexomnie, ce qu'a confirmé le témoignage de ses ex-petites amies.

En mars dernier, c'est un autre fait divers, en Belgique, qui a défrayé la chronique. Frédéric L. est acquitté du viol de sa fille de 4 ans. Un an auparavant, il s'était retrouvé accroupi au-dessus d'elle, lui maintenant son pénis dans la bouche. C'est la petite fille qui l'avait réveillé en criant : « Papa, c'est moi ! » Isabelle Arnulf ne minimise pas les risques :

« Il y a des précautions à prendre pour éviter les drames. Ne pas dormir avec des enfants par exemple. »

D'autant que les phases de sexomnie ne sont pas régulières. « Elles peuvent durer trois jours de suite et puis plus rien pendant des mois », explique Fabienne. Les gens ne savent donc pas toujours qu'ils sont sexomniaque.

« C'est un sujet tabou et ils ne viennent pas toujours consulter »
Une étude canadienne parue en juin a établi que 8% des patients venus consulter dans des cliniques du sommeil souffraient de sexomnie. Trois fois plus d'hommes que de femmes. Si le mec bourré avec lequel vous dormez se met tout à coup à vous peloter frénétiquement les seins, il y a donc quand même plus de chances qu'il s'agisse d'une tentative d'approche un peu lourdingue. Le docteur Christophe Petiau, spécialiste des troubles du sommeil à la clinique Sainte-Barbe de Strasbourg, tempère :

« Le nombre de cas est sans doute très sous-estimé. C'est un sujet tabou et ils ne viennent pas toujours consulter. »

Dans un couple d'adultes consentants, la sexomnie n'est pas forcément problématique. Au contraire, elle a parfois du bon. Avec le temps, Fabienne a appris à s'en accommoder. « Son regard est plus passionné. Il est plus bestial, désinhibé. » Et ce n'est pas pour lui déplaire… « Ça m'a permis de développer notre sexualité. »

Au risque de frôler la schizophrénie. Christophe Petiau raconte :

« J'avais un patient dont la femme préférait faire l'amour avec lui lorsqu'il était sexomniaque. Il vivait très mal d'être son propre rival ! »
[Você precisa estar registrado e conectado para ver este link.]


[Você precisa estar registrado e conectado para ver esta imagem.]

[Você precisa estar registrado e conectado para ver esta imagem.]
Fique por dentro das novidades do fórum em [Você precisa estar registrado e conectado para ver este link.].
Já pensou em ter seu próprio espaço aqui? Então crie teu [Você precisa estar registrado e conectado para ver este link.]!
avatar
Daniela
Idealizadora
Idealizadora

Feminino Sagitário Galo
Primaveras Primaveras : 36
Mensagens Mensagens : 1099

http://cantinhodaeris.wordpress.com/

Voltar ao Topo Ir em baixo

Ver o tópico anterior Ver o tópico seguinte Voltar ao Topo


 
Permissão deste fórum:
Você não pode responder aos tópicos neste fórum